Qui sommes nous ?

Je sais, je sais... Nous devrions avoir des "mentions légales" d'inscrites sur un signet dans un coin de l'accueil, là, sur le mur comme l'affichette du praticien qui informe que le paiement des honoraires par chèque est accepté ou encore : que fumer ou boire nous pousse avec modération vers la mort.

Mais voilà, mais le problème c'est que nous sommes un nombre variable et pas qu'un seul... L'un rentre, l'autre sort de la liste des membres et patatras tout change. Pour clore ce chapitre du légal regardez la liste des amis du Mali et vous saurez combien et qui nous sommes.

Parti d'une révolte commune d'une poignée de silencieux en colère par ce que racontaient et racontent encore les médias, les pouvoirs déchainés relayés par des inconscients qui engagent sur des forums publics à abandonner le Mali pour des raisons d'insécurité, nous, nous arrosions notre engagement contraire un verre de bière à la main. Nous mettions une fleur à notre fusil et nous partions en guerre joyeuse, contre ces arguments qu'ils soient justifiés ou pas, peu importe, mais qui avaient surtout pour conséquence de vider le Mali d'un tourisme naissant en accentuant les difficultés déjà trop présentes.

En effet, les quelques rentrées de devises quittaient d'un coup le Mali et je me souviens d'un mail que je recevais de ce jeune ségovien qui m'expliquait ne plus pouvoir mettre d'essence dans la moto pour suivre le toubab à qui il proposait ses services. A quoi bon d'ailleurs puisqu'il n'était plus là.

Voilà comment est né le Club des Buveurs de Bière de Ségou. Les CBBS comme certains l'appelaient à sa création.

Cette première victoire passée, elle se soldait par un échec retentissant; le forum ouvert sur VF fut fermer par nos frères canadiens après 529 messages, le 29 septembre 2010 à 14:09 pour non respect de l'étique BCBG que nous aurions dû avoir, certainement que les vapeurs de la bière virtuelle nous montait à la tête !... Nous "chations" alors qu'il ne fallait pas.

Nous nous devions de rebondir à ça...

Qu'à cela ne tienne, après une première rencontre parisienne bien trop sage à mon goût, mais bien réelle cette fois-ci, j'en proposais une deuxième en Ardèche, pays qui cachait les vulnérables au plus sombres heures de notre histoire, nous prenions la décision de poser le verre et sa mousse sur le zinc et de transformer ces horribles buveurs en "Amis du Mali" car c'était bien ça notre motivation première. Parfois il faut savoir mettre une chemise propre et une cravate pour rentrer dans le monde des influents qui déjà nous regardaient. Le site amisdumali.com était né.

L'histoire parait être longue, mais tout ça s'est déroulé en 3 ou 4 semaines tout au plus et notre liste de sympathisants s'allongeait au point de remettre le prix du parrainage du 25ème recrutés à notre fidèle Arawani.

Aujourd'hui, à l'heure ou je vous "parle", après 12 mois d'existences, nous sommes plus de 217 Amis sur le forum. C'est déjà une belle bande. Pas de quoi pavoiser sauf que plusieurs d'entre eux sont Maliens, et là nous bombons le torse car il y a de quoi en être fier. Un dialogue en direct peut maintenant s'engager.

Etre Ami du Mali pour un Malien et le déclarer ce n'est pas ordinaire !

Nos objectifs ?

J'en vois trois, sans bien réfléchir encore,

Le premier c'est de faire savoir et d'expliquer que le Mali, comme bien d'autres pays du continent africain, garde des valeurs que nous même en occident avons délaissé et que le classement arbitraire qui leur donne la queue du peloton mondiale des richesses monétaires, devrait les mettre en tête si les critères prenaient en compte l'entre aide, la gentillesse, la qualité et la quiétude des modes de vie. Il suffirait (facile à dire) que l'accès aux soins, à l'eau potable et à l'enseignement pour tous soient réglés, pour que ce classement les voit arriver en tête de la liste.

Le deuxième, c'est d'ouvrir de plus en plus les portes de notre site et du forum à tout le monde en commençant par les maliens qui devront être rapidement majoritaires ce qui sera une façon de leur rendre ce qu'ils savent nous donner et de développer un véritable dialogue avec eux pour le montage d'idées. Nous en prenons le chemin...

Le troisième et je ne limite que provisoirement cette énumération, c'est qu'un jour proche, les Maliens puissent prendre avec nous les rênes de ce site web pour l'étendre et le développer aux hommes de bon sens pour que nous écrivions ensemble les pages blanches qui se tournent dans le monde actuellement et pour cela nous souhaitons créer une première "Maison des Amis du Mali" sur Bamako. Ouverture fin 2012 si tout va bien. Auojurd'hui ce projet avance puisque nous avons passé le mois d'août 2011 à Bamako pour chercher un lieu. Nous pensons arrêter l'emplacement d'ici la fin 2011, restera à le mettre à l'allure d'une maison comme nous l'imaginons avec l'accès internet gratuit à tous ses membres. Voir ici le détail.

Nos finances ?
Elles n'existent pas à ce jour, chacun nous mettons un peu de notre temps, de notre courage, de nos envies pour faire vivre et développer cette amitié par l'action commune.

Vous savez bien que notre cotisation est gratuite ! Voyons, voyons...

Notre caisse c'est un peu comme un repas partagé où chacun apporte la part du repas selon ses possibilités grandes ou petites peu importe. L'important c'est que le plat soit bien cuisiné.

Nos actions sont plus dans la réflexion, la fédération et le rassemblement de forces plutôt que dans la réalisation par nous même.

Les actions financières à l'avenir seront ce que seront nos choix. Ne nous cachons pas qu'un jour il faudra y penser.

L'heure n'est pas encore venue le plus tard possible sera certainement le mieux.

Quant à moi ?

Je mets une photo car il faut en mettre une. Pourquoi de dos ?

J'aime assez ce qu'elle représente d'émotions par mon regard directif. L'horizon d'une plage c'est l'idée du voyage, la quête de l'impossible mais pourtant j'irai voir.

Déjà on cherche à me prendre de face me promettant de diffuser ma bouille sur le net, mais c'est amusant personne ne l'a encore fait et j'en suis très heureux.

Où ce site va t'il me mener ? Je n'en sais rien ! Tant que cela me passionne je poursuis.

En ai-je des retombées financières ? Non, c'est plutôt le contraire, mais la richesse des rencontres vaut bien plus que quelques piécettes dont je ne serais que faire.

Y a t'il des retombées publicitaires ? Non aucune. La pub du forum je ne la maitrise pas, puisqu'il ne nous coute rien. Je ne dis pas que toujours ce sera ainsi. Il ne faut pas être bête, qui sait, un jour je serais peut-être débordé et il faudra un permanent.

Aujourd'hui tous les coups de mains pour l'un ou pour l'autre et qui ressemblent à de la pub sont gratuits.

Cela me prend-il du temps ? Oui, forcément au moins 5 ou 6 heures par jour parfois plus. Le reste du temps je réfléchis au développement. Ai-je d'autres passions ? Oui, l'image, les voyages, la beauté, la création en tous genres. J'aime la page blanche et la réflexion qu'elle impose. La vidéo pour un avenir prometteur qu'elle peut apporter avec internet au fin font de la brousse et la force qu'elle diffuse.

Ai-je des défauts ? Non, aucun, comme tout le monde.

Des qualités ? Oui beaucoup. Je suis têtu, enragé, gourmand, démerde, trop franc, honnête, malin, bavard, silencieux, solitaire, cabotin comme les vieux acteurs, optimiste, inquiet sur la tournure que prend le pays du béret et de la baguette de pain.

Mon plus grand désir ? Poursuivre mon tour du monde en 4x4, celui qui pollue la planète et qui fume trop noir quand j'accélère. Que voulez-vous que je fasse ?... Que je reste devant la télé en regardant "Plus belle la vie" ? La mienne n'est pas mal, je n'ai pas besoin de l'autre. Alors tant pis je pollue selon les normes en vigueurs.

J'espère avoir apaisé (au moins en partie) votre curiosité - Ne vous faites pas de soucis vous ne saurez jamais tout - Je ne vous dirais pas ce que je mange le matin ou avec qui je dors le soir.

Allez, je vais vous dire la vérité : je suis bien l'homme de la photo et c'est déjà pas mal...

Pour m'écrire : contact@amisdumali.com Je réponds toujours, parfois du tac au tac, parfois c'est long car je n'ai pas la réponse, je réfléchis et laisse passer quelques nuits ou alors jje suis parti en voyage ou encore débordé par le gestion du site et du forum, hé oui, ça m'arrive et de plus en plus souvent...

Et puis parfois je file le bébé à un(e) autre.

Bonne journée,


Fait le 01.10.10, mis à jour le 28.09.11
Site hébergé chez OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 - 59100 Roubaix (France)