TERAKAFT

Auteur, chanteur, compositeur et guitariste

retour page La musique au Mali
mis à jour le 29 mars 2012


  Terakaft (signifiant "caravane" en Tamasheq) est un authentique groupe rock du de´sert, sculpte´ par l'air pur chauffe´ a` blanc et les sables roulant sans fin du Sahara. Les conditions rudes et de´sole´es du Sahara ont engendre´ leurs riffs sauvages, et comme un re´sultat, Terakaft est la parfaite incarnation de tout ce qui est sauvage et libre dans le blues du de´sert aujourd'hui. Ils ont pris la guitare e´lectrique et l'ont faite leur. ..

Terakaft a été formé en 2001 par Sanou Ag Ahmed, alors basé à Kidal au Mali, avec Kedou Ag Ossad. Kedou était l'un des membres du groupe original de Tinariwen (quatre de ses chansons sont sur le premier disque international "The radio Tisdas Sessions". Liya Ag Ablil, alias Diara, l'oncle de Sanou, rejoint le groupe fin 2006. Diara est aussi l'un des membres originaux de Tinariwen, il est connu pour son style féroce et passionné de guitare rock. Il a joué avec Tinariwen pendant vingt ans, mais resta à l'écart lorsque Tinariwen commença à tourner à l'international. Il est toujours l'ami d' Ibrahim "Abaraybone" Ag Alhabib, et a joué sur le dernier album de Tinariwen à ses côtés, "Imidiwan: Companions", tout comme Sanou et Abdallah de Terakaft.
 
   
Sa carrière
   

Terakaft enregistra son premier album en studio, "Bismilla, the Bko Sessions", en quatre jours au légendaire studio Bogolan de Bamako, au Mali. Suite à la sortie de l'album, Terakaft fit sa première tournée en Europe au printemps puis à l'automne 2007, avec, dans l'équipe d'alors, Sanou, Kedou, Diara et Rhissa Ag Oghram à la basse. Le deuxième album de Terakaft, "Akh issudar", a été produit par Jean-Paul Romann (Tinariwen, Lo'Jo), et sortit en 2008. Rhissa, qui avait quitté le groupe avant l'enregistrement, fut remplacé par Jean-Louis Livenais (d' Akeikoi). Terakaft sortit également un "Live 2008", qui présente les derniers enregistrements en public de Kedou avant qu'il ne quitte le groupe.
Kedou quitta Terakaft en 2008, parce qu'il préférait rester au désert. Diara est ainsi devenu le chef du groupe. Abdallah, le jeune frère de Sanou, a rejoint le groupe à la basse un peu plus tard en 2009, faisant de Terakaft une véritable histoire...
 
...de famille. Mahamad Moha, alias Tohandy, a joué les percussions en 2009 également, mais il a été remplacé en 2010 par Mathias Vaguenez (également d' Akeikoi).
Cette équipe devrait être complètee en 2011 par l'apport d'un percussioniste touareg. Le répertoire de chansons de Terakaft est principalement composé par Diara et Inteyeden Ag Ablil, le frère de Diara. Inteyeden est une icône touarègue, et lui avec Abaraybone sont les véritables fondateurs de Tinariwen. Inteyeden est mort en 1994, mais son influence est toujours entendue et ressentie aujourd'hui dans la musique de Tinariwen et de Terakaft. Les chansons qui sonnent plus "moderne" sont écrites par Diara, Sanou et Abdallah. Elles ont un son plus "pop", au sens de musique populaire, et sont chantées et écoutées tous les jours par la jeunesse tamasheq.
Terakaft est un groupe à voir sur scène. Le mélange parfait de deux guitares rythmiques (l'une conservant le rythme sans effort, l'autre s'élevant dans les airs avec délicatesse) avec les accents profonds de la basse...
 
...amenant à l'esprit les délicats mais appuyés pas d'un chameau trouvant sa route à travers le désert, vous emportera dans un voyage au coeur du Sahara, duquel vous ne voudrez plus revenir. Le rythme lourd des pulsations des percussions tient l'ensemble et complète le son de Terakaft. Terakaft vient d'enregistrer un nouveau disque intitule´ "Aratan n Azawad" (Les enfants de l'Azawad), produit par Cali à Angers, France. Il sortira en mars 2011 sur le label World Village et sera distribué dans le monde par Harmonia Mundi.

Line-up Liya Ag Ablil (alias Diara) : guitares, chant Sanou Ag Ahmed : guitares, chant Abdallah Ag Ahmed : basse, guitare, chant Mathias Vaguenez : percussions
         
 
 
   
Terakaft Résidence et sortie d'album per lechabado - durée : 3:36
   
 
         
 


...
quelques liens à visiter :

...Leur site sur myspace. Suivre ce lien...

...Ecoute gratuite de Tarakaft sur DEEZER. Suivre ce lien...

...Sur ARTE Live web encore pour quelques jours... Suivre ce lien...

 
         

 


retour page La musique au Mali