Notre voyage vers la Guinée Conakry en passant par l'Ouest du Mali du 31 octobre au 15 décembre 2011

Voir nos photos du voyage

Nous contacter

Compte rendu / journal de bord

31 octobre 2011.. départ 15h30 de la maison..St Privat/Sète vers 17h 30 départ bateau fixé à 19h ..formalités d embarquement hyper rapides avec en + passage au bureau des douanes pour faire viser le carnet ATA pour le Sénégal..sans problème bien que la douanière ne connaisse pas trop les modalités concernant le carnet ATA Départ effectif 20 h sur le Biladi traversée tranquille personnel sympa cabines et salons rénovés ..état correct sans être luxueux ..comme la nourriture correcte ..mer calme toutes les formalités effectuées arrivée à Tanger Med le

2 nov. vers 10 h ..formalités de débarquement rapides nous serons dehors en 1/2 h vers 10h30 on file vers Rabat sans perdre de temps Consulat du Mali obtention des visas 35 dirh./pers .. pas de laissez-passer pour le véhicule il est délivré à la frontière on passe devant le consulat de Mauritanie dans la même rue : c est le grand bazar depuis que il faut 72 h pour obtenir les visas de nombreuses voitures stationnées visiblement depuis plusieurs jours et même des tentes installées sur le trottoir ..(aux dernières nouvelles sur le blog de papy mamy on l obtient de nouveau en 24 h ) nous avions heureusement le visa pour la Mauritanie obtenu à Paris on repart vers 15 h autoroute jusqu'à Marrakech ..nuit au camping Ferdaous prés de l arrivée de l autoroute bien pratique pour passer une nuit.

3 novembre on repart vers Agadir autoroute arrivée fin de matinée passage chez l électricien auto Gonzalvés .. Rachid très compétent et serviable à prix "Maroc" d'ailleurs il y a plusieurs camping car en chantier et nous serons obligés de revenir .. on passe chez notre ami Jean Loup ..ensuite nuit au Paradis nomade chez Jacqueline et Robby..ambiance sympa devant le feu de cheminée.

4 novembre retour chez l'électricien auto ..ensuite on quitte Agadir et après contact tel on se donne rdv avec Christiane.et Gérard R. qui terminent leur ballade marocaine .. le soir étape à Tafnidilt chez Magali et Guy ..quelques 4x4 et motards qui font étape en remontant .. pas ou très peu de voyageurs vers Mauritanie/ Mali selon Guy.

5 nov. départ vers Boujdour où nous comptions bivouaquer à la plage d'Aouziwel en contrebas de la route au contrôle 15 km vers le sud après Boujdour ...selon le gendarme au contrôle interdiction de descendre pour bivouaquer en raison de risques d'insécurité ...avec regrets on continue et comme la nuit arrive on trouve une dune pas trés loin de la route pour se cacher et passer la nuit...il faudra demander au DPM Gandini s il connait les raisons de ce refus et si c'est définitif car nous, aurons le même refus au retour ..adieu les belles moules à profusion sur les rochers.

6 nov. après la nuit passée sans problème malgré la proximité de la route ..nous décidons de filer vers la frontière sans passer par Dakhla ...on fait les pleins de GO à la dernière station (Barbas) 260 l de GO passage rapide des frontières 1h30 environ pas de fouille poussée à la douane Mauritanie en recherche d'alcool ...passe avant 7 jours pour la voiture 100dirh on a mis 4j depuis Tanger et 2400 km environ on va à Nouadhibou où on passe la nuit au "cabanon" resto /campement/hôtel tenu par un suisse François ..dans la baie de l Etoile près de l ancien camp de pêche d Air Afrique ..on y rencontre deux militaires français des forces spéciales en poste à Ndb pour encadrer former les militaires Mauritaniens dans la lutte contre Aqmi ...ils nous déconseillent fortement les ballades dans l'est Nema etc. etc. bien sur mais aussi le secteur Atar Chinguetti Tidjika ...pas du tout sécurisé selon eux ...ils nous parlent d accrochages et d'interceptions régulières toutes les semaines avec des éléments d Aqmi.

7 nov. direction Nouakchott ...très très nombreux contrôles prévoir des fiches en quantité ..une 50 aine avec numéro de châssis de la voiture on va Chez Olivia maison Jeloua ..plus de chambres on dort dans la cour dans la cellule ..ambiance pas vraiment "voyageurs" 4x4 plutôt maison d hôtes pour hommes d'affaires mais Olivia tres sympa et de bons conseils pour tout ce qui concerne les infos voyages formalités ou autres.

8 nov. on s'occupe des visas retour pou la Mauritanie en effet nous n avions obtenu à Paris qu'une simple entrée bien que nous ayons payé une double entrée ..donc parcours du combattant dans Nkct ..dépôt des passeports dans un commissariat que nous trouverons par un taxi sur les conseils d Olivia ..on ne les récupère que le lendemain à la DST à l'autre bout de NKCT ...et en + cela nous coute 40 000 oughia ..(220 euro) cela commence à faire cher le visa surtout en ayant déjà payé à Paris. et en + le lendemain à la DST on nous renvoie au commissariat où nous avions déposé les passeports pour les récupérer ...re traversée de NKCT on rentre en contact avec JO.C.et son groupe de retour d'une ballade à Atar/Tidjika ..avec 5 j. d'avance ...on les rencontre à leur hôte puis on mange avec eux aux sultanes resto sur la plage 15 km au nord de NKCTT ils repartent vers le nord direction le banc d'Arguin ...nous passons la nuit aux sultanes afin d aller récupérer nos passeports le lendemain.

9 nov. on récupère les passeports après les péripéties décrites + haut ...et ensuite Consulat de Guinée ..on obtient immédiatement le laisser passer pour la voiture 8 000 ough (valable un mois ) et une sorte de visa sur papier libre 6 000 ough/pers. nous n aurons aucun problème avec ces documents que ce soit à l entrée ou lors des barrages/contrôles en Guinée sans obligation d aller à Conakry. Nous partons de suite par la route de l'espoir ..à Boutlimit on fait le plein de la bouteille de gaz à un camion sur le bord de la route ..600 ough ( env. 1,50 euro ) à Aleg on quitte la route de l'espoir direction plein sud vers Bogué ...bivouac avant Bogué après avoir pris une piste au milieu de beaux acacias dans une zone de marécages asséchés en cette saison.

10 nov. direction Kaedi ...goudron ..on fait une petite escapade vers le fleuve Sénégal .( car..on ne le voit pas de la route goudronnée)...belle vue sur le fleuve qui matérialise la frontière avec le Sénégal que l on aperçoit de l autre coté ensuite villages Bababe Niabima puis Kaedi où on aperçoit un bac pour le Sénégal ..nous ne saurons pas si les non frontaliers peuvent le prendre et si l on peut entrer au Sénégal par là .. ensuite alternance goudron/piste en travaux entre le fleuve Sénégal et son affluent le Gorgol jusqu'à Lekseiba puis Mbout que la route évite par le sud direction Selibabi. on bivouaque avant Selibabi ...sans problème après avoir fait un peu de hors piste bien caché derrière des arbres et une colline.

11 nov. Selibabi passage à la gendarmerie pour faire tamponner passeports / sortie Mauritanie puis direction la frontière Melgué...piste sympa ..1 er baobabs et beaucoup de bétail (zébus) surpaturage +++ belles photos à un puits /abreuvoir avec les troupeaux qui attendent leur tour pour aller boire. à Melgué formalités de sortie douanes..sommes accompagnés jusqu'au cours d eau le Marigot Karakoro qui matérialise la frontière ensuite coté Mali formalités de douane 5000 CFA pour le laissez passer voiture ...les autres formalités se font à Kayes police/visas etc. on bivouaque bien avant Kayes au milieu des baobabs tres sympa.

12 nov. Kayes passage au commissariat pour faire "viser" les passeports avec les visas et ne pas oublier de faire signer/ tamponner le laisser passer établi par la douane pour le véhicule après avoir changé des euros en CFA ... non sans mal à une banque (toutes les banques ne font pas de change )on fait le plein de GO et divers achats fruits légumes et bières !! on part direction les chutes de Gouina ...la piste bientôt route est en grand travaux ...changement depuis notre dernier passage l'an dernier avec nos amis Nady et Luc..on passe devant le fort de Médine puis les chutes du Félou ...en grand chantier de construction d'un barrage centrale électrique par des chinois ...toutes les inscriptions sur les panneaux de signalisation sont en chinois et en français !!!! ensuite grande piste/route goudronnée par endroit en travaux ..on rate le départ de la piste pour les chutes ...de Gouina qu'on atteint en fin d'apm...lieu magique ...seuls pour bivouaquer et les chutes toujours aussi superbes.

13 nov. on fait une super ballade en canoë gonflable sur le plan d eau au dessus des chutes ..on entend d abord puis on aperçoit 3 hippopotames, ..à une centaine de mètres de l'autre coté du fleuve très large dans cette zone ..frayeur !! on s'éloigne rapidement et discrètement ... ensuite fini notre tranquillité ..arrivée d une 40 aine de 2 cv Citroën "belges" ..convoi/raid vers le Bénin ..la soirée sera "bruyante".

14 nov. après une 2ème nuit près des chutes on part direction Bafoulabé/Mahina par une piste par moments assez "technique"...pas mal de 2ch en plein galère ..entraide coup de main et poussettes nécessaires. et on se retrouve "coincé " à cheval sur les rails en travers de la voie ferrée ...manque d attention et "oubli" d aller voir à pied comment était la piste de l autre coté de la voie ..heureusement les trains ne sont pas fréquents dans le secteur on s'en sortira seuls avec les plaques 2 crics et des pierres sous les roues ..!! à Mahina nous continuons tout droit le long du Baffing en direction de Kenieba au lieu de prendre le pont de chemin de fer à gauche pour rejoindre Manantali. beau parcours au milieu de savane avec des brulis parfois assez proche ..des pics rocheux par moment au milieu des paysages de brousse ..nous passons la nuit dans un village Samboula...en bordure du terrain de foot ..proche de l'école après avoir assisté à la fin du match de foot et demander l'autorisation de bivouaquer aux instits.

15 nov. Poursuite de la piste sympa en direction de Kassama/Kenieba..avec des pics rocheux et des falaises ...au milieu d un environnement de savanes et de forêts. on rejoint la piste Kayes/Kenieba avant Kassama en plein travaux très importants pour terminer la liaison Bamako/Kenieba/Kayes par le goudron on fait les pleins GO ,eau, nourritures puis départ en direction de Faléa et de la Guinée ..belle piste au début mais de - en - bonne très peu utilisée avec de grandes herbes et aucune traces de voitures ..nous sommes proches du Sénégal et beaucoup de traces mènent vers l ouest et la frontière ..on croise quelques bonnes pistes ou portion de pistes pour les mines d or ou les prospections ...mais progression de + en + difficile et finalement nous nous sommes arrêtés par la rivière Falémé ...pas de bacs pour les voitures juste des pirogues et beaucoup trop d'eau pour tenter un franchissement donc nous faisons 1/2 tour ..et je me plante lamentablement en bordure de piste les 2 roues coté G ..dans le marigot. On mettra 2 h pour se sortir avec l'aide des locaux heureusement ..pelles/ plaques / cailloux/ rochers etc. etc. la nuit étant là on ira dormir dans le village voisin entre les cases où nous conduit un de nos "sauveteurs" Fekolo

.16 nov. Retour sur Kenieba après nettoyage sommaire de la cellule et quelques achats on part direction Kita par le goudron et le pont tout neuf sur le Baffing à Baffing Makana ..où les ouvriers asiatiques terminent les travaux ...attention aux ralentisseurs non signalés !!!! nous mettront 2h30 pour rejoindre Kita. quelques courses, le plein GO et sur les indications du pompiste nous décidons de tenter de rejoindre la Guinée par une piste plein sud par Foundia et Galé..on quitte Kita et on bivouaque après quelques km de piste.

17 nov. On continue donc plein sud mais après Foundia et le pont sur le Bakoy la piste devient de - en - visible juste des traces de mobylettes ..en + des herbes très hautes sans aucune traces au milieu desquelles on doit circuler ..je dois démonter la calandre plusieurs fois pour nettoyer le radiateur "rempli" d herbes ..j installe une moustiquaire devant le radiateur pour éviter que les herbes pénètrent entre les lamelles du radiateur. Etant seuls...et ne trouvant + aucune trace de piste en étant obligés de circuler au milieu des trous, souches d'arbres invisibles au milieu des herbes et..la progression devenant trop lente et improbable on décide de faire 1/2 tour et de remonter vers Kita .. on refait un bivouac au même endroit que la veille... ce matin on ne pensait pas se retrouver là...!!!!

18 nov. Après recherche d'infos + fiables ...auprès d'un chauffeur camion à Kita on décide une 3ème tentative pour rejoindre la Guinée !! ce sera par Sirakoro et Niagassola en Guinée ...belle piste jusqu'à Sirakoro où l on croise un organisateur d'expéditions du Sud de la France de retour de reconnaissances au Mali .. ensuite piste + difficile mais nous sommes habitués !!! ça passe enfin ..nous sommes en Guinée!! Niagassola vers 16 h douane sympa juste le laisser passer voiture signé et tamponné ...pas de police ni gendarmerie. on continue direction Siguiri et on bivouaque dés qu'on trouve un endroit propice... pas trop d herbes...assez plat et relativement caché !!!

19 nov. piste difficile pendant 80 km environ on rejoint le goudron (route Bamako/Siguiri )..petit ennui mécanique ..je pense qu'il s agit de mon filtre à GO encrassé ...en fait après changement du filtre et du pré-filtre GO toujours les mêmes problèmes ..il s agit en fait d une prise d air sur le circuit GO entre le filtre et pré filtre ..un serflex / raccord mal vissé ..la prise d air est localisée et le problème aussitôt résolu on change des euros ...chez des commerçants ..au blak 1 euro/9 500 francs guinéens car les banques refusent de changer : il faut avoir un compte en Guinée !!! on repart direction Kankan ...où on fait quelques achats sur un marché fruits légumes. On décide de prendre une piste vers le sud pour rejoindre Kerouane et la Guinée forestière...piste infernale on bivouaque 50 km après Kankan vers Tintoualem. Ayant abimé un pneu (flanc percé) et ayant roulé sans m'en apercevoir ...on se retrouve avec une seule roue de secours utilisable on décide de faire 1/2 tour vers Kankan.

20 nov. Kankan à nouveau ....on fait quelques courses sur un marché au milieu d une population à priori tres pauvre ... on traverse le Milo (affluent du Niger ) puis direction Kissidougou..route goudronnée ...mais rapidement cela devient catastrophique !! succession de nids de poules ...gigantesques !!! slalom permanent pour éviter les plus profonds ..on mettra 6 h pour faire 180km jusqu'à Kissidougou après nouvelle réparation sur le filtre à GO dont j ai parlé + haut ...nous repartons direction Faranah ...bivouac avant Sangardo ..pas évident de trouver un lieu de bivouac en Guinée ..pas de pistes secondaires ..forêt tres dense pour y pénétrer en 4x4..en effet à priori pas d'ânes en Guinée donc aucunes traces de charrettes ni de voitures bien sur ..vu l'état de pauvreté ..l'accès aux villages de brousse se fait par des traces étroites mobylettes piétons ou d'animaux.

21 nov. direction les sources du Niger ..à Nianfourando départ très bonne piste vers Bambaya puis Kobikoro...belle piste au milieu d une tres belle forêt .. en voie de finition avec par endroit des engins encore au travail.. à Kobikoro contrôle de l armée qui refuse de nous laisser continuer seuls vers les sources du Niger ..ils veulent nous accompagner car en + la piste vers Forokonia est difficile ..mais surtout nous sommes très prés de la frontière de la Sierra Leone et la zone semble "sensible" ...nous décidons de refuser l'offre des militaires ..et faisons 1/2 tour car il y a de toute façon 4/5 h de marche à la fin pour atteindre véritablement les sources. Belle ballade malgré tout...tres belle forêt équatoriale humide ..c est le château d eau de l Afrique de l ouest ...de nombreux cours d eau prennent leur source dans la région en + du Niger on rejoint la route beaux tronçons bien goudronnés... à Faranah on traverse le Niger sur un pont Eiffel ensuite bivouac prés du village de Ouré Kaba ..caché non loin de la route après avoir pris un début de piste de coupe de bois.

22 nov. direction Mamou..comme dab quelques courses sur un marché ...où il n y a pas grand chose qui puisse nous convenir ..excepté du pain des tomates et des fruits ..on fait le plein de GO ...des liasses de billets énormes en francs Guineens pour payer un plein vu le cours du change... on décide de remonter vers Labé sans aller vers Conakry donc direction Dalaba goudron correct jusqu'à Labé .. on passe à 1350 m d altitude ..beaux paysages avec vue dégagée sur le Fouta Djalon après Labé direction Koundara et le Sénégal .. de gros travaux sur la piste pendant 20 km.. ensuite piste infernale ...on a de la difficulté à trouver un lieu de bivouac ...finalement on se réfugie derrière des tas de terre dans une zone d'extraction pour l'entretien des pistes ...seule zone à peu prés plate et sans végétation.

23 nov. piste direction Kounsitel ...de + en + détériorée... on emprunte un bac ..à manivelles .. sur le Pantala ..qui ne peut prendre les gros camions ... et on nous explique que les camions trop gros déposent leur marchandise qui sont reprises par des camions ou forgeons + petits pour continuer vers Labé. on croise beaucoup de break 505 Peugeot hyper chargés..(10/12 personnes à bord + des chargements en étage avec un gars qui maintient et contrôle le tout dessus) voir photos ...commerce avec le Sénégal car peu de produits en Guinée à priori trés pauvre. Après Kounsitel 20 km avant la frontière ...soudain très belle route goudronnée toute neuve...cadeau de la CEDEAO apprendra t'on ensuite Après de multiples contrôles aux abords de la frontière de Guinée..nous effectuons les formalités de sortie ..aucun problème ..pas de bakchich .. tous les fonctionnaires tres corrects. on trouve un bon coin de bivouac à l'écart de la très belle route entre les deux postes frontières Guinée/Sénégal..en bordure du parc du Niokolo Koba.

24 nov. Nombreux singes sur la route avant la frontière. Les formalités d entrée au Sénégal à Kalifourou. vont super bien se passer: douane: passe avant pour 10 jours/ 2500 CFA ..et pas besoin du carnet ATA ..!!! Rien à la police/gendarmerie... on décide de rejoindre Ziguinchor par Kolda après Kolda route de nouveau infernale comme en Guinée ...on apprendra + tard qu'il fallait passer au nord du fleuve Casamance pour rejoindre la route vers Ziguinchor comme on roule tres lentement en slalomant pour éviter les trous .. la nuit arrivant on doit bivouaquer en zone pas très sure près de la frontière de la Guinée Bissau ..tout se passera bien ..on se cache au milieu d arbres après avoir pris une petite piste ..on reste discret dans la cellule ..prés du village Djibanou

25 nov. direction Ziguinchor ...nombreux contrôles de militaires tres corrects en arme ..gilet pare balles et auto mitrailleuses !! ensuite direction le Cap Skiring ..qui évoque le club méd. mais en fait lieu idéal pour se reposer au calme ..étions déjà venu dans le coin et on retrouve "notre" hôtel/campement sur la plage en direction de Diembering : hôtel Oudja ..seuls sous les palmier/cocotiers en bordure de plage ..accueil très sympa ..nous allons y rester 3 j et 3 nuits !!

26 nov. ballades à pied sur l'immense plage TOUT SEULS !!!! ensuite en 4X4 jusqu'à Diembering ...de magnifiques fromagers !! énormes et même une forêt de fromagers comme on en voit rarement achat de poisons sur la plage.

27 nov. achat de tissu dans une boutique pour refaire les housses des coussins de la cellule re ballade et baignade sur la plage.

28 nov. on récupère les housses chez le couturier au Cap Skiring et départ vers Ziguinchor Contrôles gendarmes le long de la route ...pas du tout corrects dans la tradition de corruption des contrôles sénégalais ..recherche de backchichs ...demande des gilets /triangles /extincteurs /et même contrôle technique français !!! en fait corruption généralisée même aux Sénégalais...on apprendra que les taxis doivent à chaque contrôle mettre un billet de 500 ou 1000 CFA dans leur permis de conduire pour pouvoir circuler. Mais la corruption va atteindre son comble en Gambie ...qu'il faut ABSOLUMENT éviter. Donc pour traverser la Gambie 20 km environ c'est le grand cirque de la corruption organisée ...bakchich à chacun des nombreux contrôles ...demande de 15 000 CFA pour le laisser passer véhicule ( que j ai refusé de payer) et enfin obligé de payer 10 000 CFA pour ne pas rester en queue de file derrière des 10 zainede camions au bac pendant plusieurs jours !!! mauvaise impression générale on retrouve le Sénégal avec soulagement!!!!! Farafenni.. direction Nioro du Rip puis Sokone par une bonne piste : début du Sine Saloun on passe la nuit au campement du caiman à Sokone repas et douche.

29 nov. direction Foundioungne et son bac par des pistes sympas... petite attente du bac qui part à heure fixe ...normalement !!! très sympa un aperçu du Sine Saloun.. Puis Fatick et ensuite plein Nord vers Bambey puis Mekhé pour rejoindre la route de St Louis sans aller vers Thies et Dakar... on ira dormir en bordure de la lagune sur la langue de barbarie avant St Louis au Zébrabar campement/hôtel/resto tenu par des Suisses ..bon repas poisson grillé ..mais selon les propriétaires activité en déclin car les rares voyageurs en provenance de Mauritanie ne peuvent plus s'arrêter ou seulement une nuit à cause du carnet ATA qu'il faut faire "viser" au port à Dakar sous 48 h...vaste connerie!!!!

30 nov. Départ vers Diama ...on évite St Louis et ses contrôles/arnaques à la frontière le douanier sera très surpris par mon passe avant de 10 j accordé à l entrée de la frontière Guinée ...c'est l'ancien système me dit il ...ils n avaient pas le droit de te faire ce passe avant...mais tout se passera bien RAS aussi à la police. Par contre à l'entrée Mauritanie 10 euro à la police + 10 euro à la douane + 4000 CFA de droit de passage du pont/écluse et enfin 4000 ough au parc du Djoudj. et pour finir le gros lot je me plante lamentablement en voulant aller voir les oiseaux en bas de la piste dans le parc du Djoudj...après plusieurs tentatives infructueuses de remorquage par des 4x4 de passage (locaux) ...je suis obligé de payer(cher) un fermier pour qu'il me sorte avec son tracteur Bonne leçon ...pour une prochaine fois ...aller voir à pieds où on va mettre ses roues !!! on repart par la piste qui longe la conduite d'eau en provenance du fleuve Sénégal/ vers Nouakchott à partir de Keur Massane ..on bivouaque avant d'atteindre la route Rosso/Nouakchott au village Hassi Beibé ..la piste en provenance de Keur Massene est en voie de goudronnage déjà juste commencé.

1er décembre Route vers Nkct...RAS ..direction le port où on achète poissons et gambas ..puis arrêt aux sultanes ballades à pied et ramassage de coquillages puis...repas et nuit tranquille (gardien)

2 décembre on décide de passer par la plage ..mais pas d horaires précis des marées ..on se fie aux locaux ...ça roule bien ..toujours très sympa de rouler sur la plage avec les vols de mouettes au passage du 4x4 ...on rencontre un toy 78 de français qui bivouaquent en retrait de dunes ...sympas on discute 1h mais..la marée remonte et on galère un peu après le village d El Mhaijrat ... obligé de contourner par les dunes la zone de rochers qui commence à être sous les eaux ..ça passe !! arrivée à Nouamgar puis entrée au banc d Arguin 20 euro ..ensuite bivouac dans les dunes . nous avons pris des anciennes traces trop à l'intérieur des terres ..il est plus sympa de passer plus prés de la cote ...dommage ce sera pour la prochaine fois.

3 décembre on roule en hors piste dans des zones d herbes à chameaux ..pas tres marrant ..on décide de rejoindre le goudron qui se trouve assez proche ..merci GPS et carto sur Toughbook on rejoint la frontière...formalités rapides ..pas grand monde .par contre au Maroc passage beaucoup plus long malgré le peu de monde ...parcours pas tres clair entre les divers services bureaux ..aller/retour... passage du 4x4 au scanner ..visite du chien renifleur .visite du douanier puis retour au bureau et plein de douaniers policiers gendarmes etc. qui discutent boivent le thé passent le temps et ne font rien...peu de monde et pourtant 2 h pour passer les différents contrôles .. on file vers Dakhla où on arrive avant la nuit ...qu'on passera au camping Moussafir.... pas super mais nostalgie oblige (souvenirs du convoi) sans problème pour une nuit et la douche est bien chaude repas au resto Samarkand rénové à l'étage ..là aussi pas mal de souvenirs ..et quels changements à Dakhla en 10 ans !!! travaux en cours d'une sorte de marina sur la lagune juste avant le camping Moussafir. Passage dans un cyber où on apprend par un mail que notre bateau est avancé de 2 jours le 13 au lieu du 15 retour sur le Biladi au lieu du Marrakech.

4 décembre départ après avoir fait les pleins et laver le 4x4 ..à l eau douce après le passage sur la plage de Mauritanie jusqu'à Layoune fort vent latéral de 3/4 ...parcours pénible monotone on n avance pas !!!on s'arrête après Layoune au camp bédouin ex les trois bedoins les nouveaux propriétaires absents juste un gardien ...on reste dans la cellule l'humidité et le froid nous surprennent pour la 1 er fois depuis 1 mois.

5 décembre On repart et la route est + sympa ..moins de vent ...on fait les pleins complets de GO à Akfenir environ 300 l ... on aura assez de GO détaxé jusqu'à Tanger... puis passage à Tafnidilt...peu de monde ...on pourra bien discuter avec Magali et Guy.

6 décembre départ et passage à Tiznit au camping pour dire bonjour à des amis Danielle et Jean pierre de grand voyageurs en cellule 4x4 toy (2 fois Amérique du sud en roro et l'an prochain la Mongolie) qui se reposent au milieu des camping car passant l'hiver au chaud. On file vers Agadir paradis nomade et passage chez l'électricien ...petites réparations électriques éclairage ..feux stop etc. etc. en vue du futur contrôle technique du 4x4.

7 décembre retour chez l'électricien auto pour finir les petits travaux ... on repasse chez Jean Loup ...qui prépare une ballade 4x4 dans le sud Maroc repas et nuit au paradis nomade.

8 décembre direction Essaouira camping le calme qui porte bien son nom ...sympa on rencontre des nouveaux amis d un site de voyageurs 4x4 (Raid lover) Sylvie et J Charles qui nous font découvrir un resto de poissons super à Sidi Kaouki et avec qui nous ferons une super ballade retour vers Essaouira par la plage .. on reste 3 nuits au camping.

11 décembre départ direction El Jadida puis Moulay Bousslam.. où nous passerons 2 nuits au camping municipal au bord de la lagune ..trés sympa ...quelques camping car mais calmes. nous ferons une super ballade en canoë sur la lagune...pas beaucoup d'oiseaux mais très beaux parcours entre les ilots à marée basse puis retour vers l'océan.

13 décembre départ vers Tanger dernières courses ..et re plein de GO bateau prévu à 21 h. Nous arrivons au port vers 17h30 embarquement rapide après scanner du 4x4...on retrouve par hasard des amis Martine et Jean de retour d une ballade au Maroc dans un land équipé d'une belle cellule originale et bientôt commercialisée. La traversée sera sympa tranquille mer calme. Nous apprécions la convivialité et le confort du Biladi n'en déplaise à certains farouches opposants aux traversées au départ de Sète par la Comarit ..arrivée à Sète vers 10h ras.

15 décembre 2011 maison à 13 h.

Conclusion

11.000 km de Tanger à Tanger .. pour une conso GO moyenne de 13 l / 100 km environ...avec le toy 79 cellule AZALAY .. Voyage contrasté ..grande pauvreté en Guinée malgré les richesses minières ...en Mauritanie également le fossé se creuse de + en + entre la majorité de la population d une grande pauvreté et une classe de riches (de nombreux gros 4x4 tous neufs dans les villes et sur les grands axes ) ainsi que beaucoup de pick up toy hilux. Le Sénégal égal à lui même, très beau pays ..population qui souffre mais amélioration des routes et des infrastructures ...des écoles et collèges un peu partout ..population sympa mais toujours grande corruption de pas mal de gendarmes... selon les régions. Pour les conditions de sécurité en Mauritanie et au Mali ..chacun interprète les événements et les indications glanées ça et là.. on peut les nier,faire l'autruche... et passer outre.

Personnellement sans être ni parano ni peureux cela ne m'intéresse pas d être en permanence sur le qui vive lors des bivouacs ou lors de chaque croisement d'autres véhicules dans des zones sensibles.
C'est mon point de vue et je le partage comme disait Coluche ...je comprends que tout le monde ne soit pas d'accord. Merci d avoir lu jusque là...

je reste dispo pour d'autres infos ici ou en message privé sur le forum des Amis du Mali sous le pseudo GEMEAU30.

Pour terminer une liste de points GPS pouvant être utiles :

Resto hôtel campement le cabanon près de Nouadhibou N 21.01.015 et W 017.00.224

Resto/campement les sultanes plage près de Nouakchott N 18.13.239 et W 16.01.947 Consulat de Guinée Conakry N 18.5.727 et W 015.05.727

Commissariat pour dépôt passeport demande de visas Mauritanie N 18.05.354 et W 015.58.972 Melgué frontière Mauritanie/Mali gendarmerais Mauritanie N 14.54.210 et W 011.48.137

Douane Mali N 14.54.152 et W 011.47.551

Kayes commissariat visas N 14.26.088 et W 011.25.662

Chutes de Gouina départ de la piste N 14.03.239 et W 011 12. 569

Kita départ de la piste pour Sirakoro et Niagassola Guinée N 13.00.164 et W 009. 28 . 752

Niagassola frontière Guinée N 12.11.196 et W 009.09.651

Cap Skiring Casamance Sénégal hôtel campement Oudja N 12.25.537 et W 016. 46 .721

Prés de St louis campement hôtel Zebrabar langue de barbarie N 15.54.885 et W 016.24.819


Voir nos photos du voyage

Nous contacter

 


Retour page blog